Technisim Consultants

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Volet Air-Santé

En accord avec la réglementation (circulaire interministérielle DGS/SD 7B n°2005-273 du 25 février 2005), Technisim Consultants réalise l’ensemble des volets « air Santé » de vos projets routiers, selon les dernières recommandations et techniques en vigueur.


Le volet « air et santé » d’un projet routier vise :

  • à déterminer le tracé routier minimisant l’impact de la pollution de l’air sur la santé des population ;
  • à évaluer les risques sanitaire individuel et collectifs auxquels sont soumis les personnes et populations vivant dans le domaine et les bandes pour proposer d’éventuelles mesures de luttes contre la pollution atmosphérique et informer les populations concernées.

Selon la circulaire du 25 février 2005, le contenu du volet « air et santé » des études d'impact s'appuie sur un principe de proportionnalité précisé par la circulaire de la DGS du 11 avril 2001 : « le contenu doit être proportionné à la dangerosité des substances émises et/ou à la fragilité de la population exposée ». Le contenu de l’étude est défini en fonction :

  • du trafic attendu sur l'axe étudié à l'horizon d'étude retenu ; 
  • de la densité de bâti à ses abords ; 
  • la longueur du projet et également ;
  • la sensibilité des lieux de vie aux abords du tracé.

Les critères énoncés ci-avant permettent de déterminer le niveau d'étude «Air et Santé », ce niveau s'échelonnant de I à IV, respectivement du plus au moins exigeant.

Notre offre

Technisim Consultants réalise l’ensemble des volets « Air & Santé » de vos projets routiers, selon les dernières recommandations et techniques en vigueur. Nos prestations comprennent l’utilisation de modèles de calcul des émissions polluantes des véhicules sur routes et autoroutes et de leur dispersion atmosphérique (CORINAIR, COPERT, ADEME).

Nous réalisons aussi les mesures in situ pour la caractérisation de l’état initial et les  mesures passives et/ou en continu pour les polluants réglementés et traceurs de la pollution générée par le trafic routier:

  • Dioxyde d’azote, Dioxyde de soufre, Particules ;
  • Acroléine, Benzène, Ethylbenzène, Toluène, Xylènes, Formaldéhyde, 1,3-Butadiène, Acétaldéhyde, Benzo[a]pyrène ;
  • Chrome, Nickel, Cadmium, Arsenic, Plomb, Mercure, Baryum.

Pour chaque catégorie d’étude, seront réalisées :

  1. un état initial avec pour objectif d’effectuer un bilan de la qualité de l’air ;
  2. un recensement des sources de contamination déjà présentes ;
  3. une description socio-démographique de la population concernée ;
  4. un recensement des milieux et des voies d’exposition de la population parmi lesquels peuvent se trouver des lieux sensibles ;
  5. une identification des sources de données sanitaires pertinentes.

Les émissions de polluants sont calculées pour trois situations :

  1. l'état initial à la situation actuelle ; 
  2. l'état de référence à l'horizon de mise en service sans projet ;
  3. l’état avec projet à l'horizon d'étude pour chacune des variantes (dont la solution retenue).

L'estimation des concentrations des polluants dans le domaine d'étude nécessite l'utilisation d'un modèle numérique pour le calcul de dispersion des polluants.

 

 

 

You are here